Conseils sexoNews

La journée Européenne de la Prostate

Journée Européenne
de la Prostate

Dimanche 20 septembre 2020, c’est la journée Européenne de la Prostate. Et qui dit prostate, dit tabou encore en 2020. Pourtant on de devrait pas en avoir sur ce sujet. Les maladies autour de la prostate existent et il faut en parler tout comme il faut faire de la prévention.

fesses d'homme

Les explications physiologiques:

La prostate est une glande, approximativement de la taille d’une noix, et qui fait partie de l’appareil reproducteur de l’homme, elle se trouve en avant du rectum  sous la vessie, et elle entoure le canal de l’urètre qui sert à amener l’urine de la vessie vers extérieure. La prostate contient également les canaux éjaculateurs.

Elle a pour but de produire le liquide prostatique qui est stocké dans les vésicules séminales qui rentrent dans la composition du sperme. Ce liquide n’est pas un facteur à par entière sur la fécondité mais il va la permettre de la favoriser grâce au volume qu’il apportera en plus au sperme et aussi grâce aux enzymes qui aideront les spermatozoïdes à se mouvoir à travers le col utérin.

Les risques:

La prostate, si elle n’est pas surveillée attentivement, peut être le siège de trois affections principales:

-Le cancer

-L’adénome ou hypertrophie bénigne de la prostate

-La prostatite (une infection aiguë ou chronique de la prostate

Prendre soin de sa prostate:

Les hommes ont tendance à négliger ce sujet et n’osent pas l’aborder ouvertement avec leur médecin car il s’agit du domaine de la virilité. Pourtant, un contrôle régulier couplé avec une bonne hygiène de vie, seraient une meilleure protection contre les maladies prostatiques. Parce que le hic, c’est que le cancer de la prostate ne donne aucun symptôme. Et lorsque ceux-ci apparaissent, le stade du cancer est malheureusement souvent bien avancé.

 Selon les recommandations de l’AFU (Association Française d’Urologie), tous les hommes de 50 à 75 ans doivent faire un dépistage qui comprend un dosage du taux de PAS (Antigène Prostatique Spécifique) ainsi qu’un toucher rectal. Il serait même conseillé de commencer les contrôles vers les 45 ans.

Prévention par l'alimentation:

D’après plusieurs études, une alimentation riche en sélénium et en vitamine E, aurait un effet protecteur. Alors  messieurs, lâchez-vous sur les noix, les levures de bière, les poissons, les légumes, les huiles végétale, le jeune d’œuf…etc…

Une vie sexuelle épanouïe:

Et oui messieurs, sachez q’une vie sexuelle intense diminue les risques de développer les cancers et autres maladies de la prostate. L’hypothèse invoquée serait que plus un homme éjacule, moins il y a d’accumulation de liquide séminal (logique ^^), qui pourrait être cancérigène en stagnant dans la prostate. Alors entre la stimulation prostatique par le biais de l’utilisation de sextoys ou la masturbation, n’hésitez plus!

Plus vous prendrez de plaisir, plus vous préserverez votre prostate.

Donc messieurs, ne soyez pas timides et levons les tabous autour de la prostate… Une bonne hygiène de vie, une vie sexuelle stimulante et épanouissante, de la prévention et des contrôles chez le médecin vous permettrons de prendre soin de celle-ci!

Vous avez aimé notre article? Suivez l’actualité de notre page Facebook pour ne pas en louper une miette! 👉